Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de de l'image aux mots

Le blog de de l'image aux mots

Menu
"Souvenirs du grand esprit"

"Souvenirs du grand esprit"

Remains of the great spirit 2

"Souvenirs du grand esprit"


© TomaBw 2009


"Souvenirs du Grand Esprit"

texte sélectionné png


De chamanisme en sabbat

L'Esprit demeura

Il ouvrira les chakras

De ses enfants rois

Par delà le mal et le bien

Il voyagea

Toujours il veillera

Qu'il ne t'arrive rien

De mal, à toi qui le vénéras,

Dans d'autres temps

Sous d'autres vents

Toi qui l'apprivoisas

Quand il n'était rien d'autre

Que plume au vent

Que feu dansant

Trois grains d'épeautre

Pour conjurer l'éternité

Appréhender le néant

Te trouver un amant

L'Esprit sera toujours invoqué...

 

   Lya de Mylpir


 

En nous sommeille un esprit, ou pour certains; une bête...
Il ne faut pas en avoir peur.
Il suffit de le regarder... avec amour.
Il faut aimer cette part de violence, faire alliance avec lui.
Laissons-nous guider par ce grand esprit........
ne plus en avoir peur.
Apprendre à le connaître.
C'est un chemin dangereux mais parfois une bonne chose pour affirmer haut et fort ce qu'on est.
Mais ne pas chercher à le dompter, juste ne plus en avoir peur.



l'esprit

 

Sonia

 

 

"Souvenir du Grand Esprit"

 

Elle a gardé le signe

De la grâce infinie

Qui la touchait parfois

Dans ses cheveux noués

La blancheur d'une plume

Le don du Grand Esprit

 

Elle en est restée digne

Dans la lumière amie

Qui l'inonde     La foi

Dans ses yeux enjoués

Sa gorge que parfument

Des essences inouïes

 

Effleurant cette ligne

Sur sa joue épanouie

Cette larme je crois

A un autre vouée

Je saigne je présume

De l'aimer à ce prix

 

Scylliane Mohan

 

 

"Souvenir du Grand Esprit"

 

En souvenir du Grand Esprit,

J'ai pris la plume de l'Aigle et l'ai mise dans mes cheveux.

En souvenir du Grand Esprit,

J'ai pris la force du Bison et l'ai dessiné sur ma peau.

En souvenir du Grand Esprit,

J'ai pris le hurlement du Loup et l'ai fixé dans ma gorge.

En souvenir du Grand Esprit,

J'ai pris le sang de mon Mari et l'ai apposé sur ma figure.

En souvenir du Grand Esprit,

J'ai cherché le venin du Serpent et l'ai mis sur mes armes.

En souvenir du Grand Esprit,

J'ai tué l'Homme Blanc comme ils ont tué mon Peuple.

 

Anthony Boulanger